« Place du Tertre, Montmartre » Paul Mathieu

(daté 1919)

Prix sur demande

Nous contacter

Superbe vue luministe de la Place du Tertre, Montmartre à Paris. Huile sur toile signée et datée de 1919. Touche libre et spontanée, palette de couleurs légères. Une belle œuvre pour l’artiste.

Dimensions : H 62cm x L 80cm – H 75cm x L 95 cm

École belge.

Cette vue est très proche du tableau illustré dans la monographie de l’artiste « Paul Mathieu, Collection Berko, p 143 ».

Lit : Paul Mathieu, né à St Josse-ten-Noode (Bruxelles) en 1872, est un peintre paysagiste belge. A 12 ans, il entre à l’école de dessin de Saint-Josse-ten-Noode et chez J. Meyer. A partir de 1896, il abandonne la peinture de natures mortes pour se consacrer à la peinture de paysage et est un représentant tardif de l’impressionnisme. Il enseigne à l’académie de Bruxelles de 1896 à 1932 et est membre fondateur du Sillon en 1893. Appréciant la lumière nacrée et les couleurs raffinées, Mathieu travaille en Campine, sur la côte belge et séjourne à Paris pendant la Première Guerre mondiale, peint les canaux de Burano (Venise). Avec Alfred Bastien il traversa le Congo en vue de réaliser un panorama (de 115m) pour l’Exposition Universelle de Gand (1913, aujourd’hui disparu). Il meurt à Ostende en 1932.

Paul Mathieu était un proche contemporain des maîtres impressionnistes et son œuvre représente une célébration de la nature. Ses toiles sont peintes librement et spontanément, cherchant à capter le charme de certains moments fugaces de la nature. Son sens exquis de la couleur, la sensation de fraîcheur et de tranquillité qui émane de ces tableaux justifient sa position parmi les principaux paysagistes belges du début du XXe siècle.

L’œuvre de Mathieu se caractérise par une individualité et un style unique qui l’élèvent au-dessus des nombreux paysagistes qui ne font que suivre les maîtres précédents. Il a rapidement gagné le surnom de « Roi du ciel ». Paul Mathieu a usé de manière constante d’une petite touche posée au couteau, dont le relief supérieur accroche la lumière.

Œuvre au Musée d’Ixelles.

Nous contacter