« Lionne rugissant », Georges Gardet

Epoque Art déco

Prix sur demande

Nous contacter

Belle lionne marchant sur un arbre, rugissant. Gracieuse et vigoureuse dans un mouvement naturel. Bronze signé pour l’artiste George Gardet. Marque de fonderie de Siot à Paris. Une sculpture de qualité.

Dimensions : H 33 cm x L 46 cm – la base fait L 31cm x P 18 cm

Ecole française du début du 20ème siècle.

Gardet est connu comme le digne successeur de Barye. Il était un habitué du Jardin des Plantes à Paris, où il pouvait voir de près les animaux sauvages et étudier leur anatomie.

La fonderie Siot jouit d’une bonne réputation à la fin du XIXe siècle. Elle se considérait comme un concurrent direct de Barbedienne, produisant des œuvres de même qualité.

Lit: Il est le fils du sculpteur Joseph Gardet et le frère du sculpteur Joseph-Antoine Gardet. Il suit les cours de l’École des beaux-arts de Paris dans les ateliers d’Aimé Millet et d’Emmanuel Frémiet. Il est membre de l’Académie des beaux-arts et de la Société des artistes français. Georges Gardet participe au Salon de Paris dès l’âge de vingt ans et remporte son premier succès en 1891 avec « Drame au désert ». Il reçoit de nombreuses commandes de clients fortunés pour des « portraits » de leurs animaux familiers ou pour décorer leur jardin ou leur demeure. Il réalise des plâtres souvent traduits en bronze ainsi que des marbres. Certaines de ses œuvres feront l’objet de répliques en biscuit de Sèvres. Georges Gardet devient officier de la Légion d’honneur en 1900. Il réalise les 2 groupes en marbre de lions avec enfant qui ornent le pont Alexandre III à Paris Il est considéré comme l’un des plus grands artistes de l’école française des sculpteurs animaliers.

Nous contacter