« Vedette » bronze, Demetre Chiparus

Vers 1930

Prix sur demande

Nous contacter

Sublime sculpture « La Vedette », une danseuse en bronze se tient sur ses pointes, élance ses bras tout en se courbant vers l’arrière. Elle porte une jupe en des bijoux qui couvrent sa poitrine. Ses cheveux sont coiffés à la mode des années 30. Bronze doré avec traces de polychromie sur la jupe. Le socle est en albâtre brun et porte la signature de l’artiste. Bel état et patine d’origine.

Dimensions : H 55cm – socle H 12cm (bronze 43cm)

Demetre Chiparus, vers 1930.

L’inspiration du maître pour ce modèle fût la meneuse de revue Tera Guinob, dans « L’Esprit de Paris » au théâtre de la madeleine.

Modèle reproduit dans « Chiparus, un sculpteur Art Deco », Alberto Shayo, Editions Abbeville, 1993, Page 32.

Lit : Demetre Chiparus (1886-1947) est né à Dorohoi en Roumanie. En 1909, il part en Italie où il y suit les cours de Raffaello Romanelli. En 1912 il se rend à Paris pour parfaire son art à l’Ecole des beaux-arts sous la direction d’Antonin Mercié et Jean Boucher. En 1914 il participe au Salon où il obtient une médaille honorable. Après-guerre, il monte son propre atelier et expose régulièrement dans les salons. La plupart de ses œuvres furent réalisées entre les années 1914 et 1933. Dans les années 20, Demetre Chiparus s’inspire des découvertes archéologiques en Egypte, dont la découverte de la tombe de Toutankhamon, pour créer des sculptures. Son travail est également inspiré les Ballets Russes, le théâtre et revues parisiennes. Chiparus est mondialement connu pour ses sculptures en bronze et en ivoire, chryséléphantines, représentant des danseuses exotiques, montées sur des socles en onyx ou marbre.

Nous contacter