KREMER Petrus

(1801-1888)

Prix sur demande

Nous contacter

Superbe scène historique représentant le duc d’Albe remettant l’ordre d’arrêt et d’exécution des comtes d’Egmont et de Hornes. Belle grande salle avec cheminée Renaissance et sur le mur arrière une statue de Saint-Jacques. Par la fenêtre, on aperçois l’hôtel de Ville de Bruxelles et son Saint-Michel. Plusieurs personnages entoure le duc dont un cardinal à genou, un page et un scripte. A l’arrière, des soldats. Huile sur toile, signée et daté  1872 avec la mention « Antwerpen ». Cadre ancien.

Dimensions : H 112cm x 98cm – H 140cm x L 125cm

Ecole belge.

Au 16e siècle, les Pays-bas du sud sont sous l’occupation espagnole et de son roi, le très catholique Philippe II.  En 1567, alors que le duc d’Albe, gouverneur des provinces des pays-bas, fait route vers Bruxelles, Guillaume d’Orange s’échappe de la ville, ainsi que plus de 100.000 protestants, et conseille au comte d’Egmont et au comte de Hornes de faire de même. Les deux hommes d’état n’en feront rien, espérant encore un apaisement. Lorsque le duc d’Albe met en place le Conseil des troubles, il fait arrêter les deux comtes. Ils seront jugés et condamnés à mort, bien qu’ils ne soient pas protestants. Ils seront tous deux décapités le 5 juin 1568 à Bruxelles, sur la Grand-Place. Cet événement marque le début de la guerre de Quatre-Vingts Ans, celle qui permet aux Provinces du Nord (les Pays-Bas actuels) d’accéder à l’indépendance.

Lit: Kremer, né à Anvers, est un peintre de scènes historiques et religieuses, de natures mortes et de scènes de genre. Il est l’élève de G. Herreyns et M. Van Brée à l’académie d’Anvers. Il a voyagé en Allemagne, en Italie et en France, où il étudie les maîtres anciens. Il perfectionne sa technique à Paris. Œuvres dans les musées de Bruges, Montréal et le British Museum.

Nous contacter