« La lanterna du port de Gêne », DURAND-BRAGER Jean-Baptiste

(Dol-de-Bretagne 1818- Paris 1879)

Prix sur demande

Nous contacter

Vue animée du port de Gênes avec en son centre le phare « La Lanterna ». Un grand voiliers trois-mâts entre dans le port. Superbe effet dans l’eau sous un ciel lumineux qui par moment a des reflets jaunes. Signée en bas à droite. Huile sur panneau avec cadre doré d’époque.

Dim: H 47 cm x L 79 cm – H  81 cm x L 113 cm

École française vers 1870.

Litre: Peintre de marines et de sujets militaires, il entra dans l’atelier d’Eugène Isabey, après plusieurs voyages à travers l’Europe, de la côte africaine, au Sénégal et en Asie. En 1840, il participe à l’expédition qui ramènera les cendres de Napoléon en France. Il en publiera un in-folio avec des textes et des lithographies décrivant le voyage. Il revient en France en 1843 où il peint «La bataille entre les forces maritimes britanniques et françaises». L’année d’après, le gouvernement français lui commande deux grands tableaux: «Le bombardement de Mogador» et «La reprise de l’île de Mogador». Après la guerre de Sébastopol, il fera partie de l’expédition de Kluburn. En 1844, il reçoit la Légion d’Honneur et devient officier de l’armée en 1865. Il a peint » la bataille de Lisa  » pour le roi d’Autriche en 1886. En 1869, il exécute pour Versailles un tableau appelé « la deuxième bataille entre l’armée japonaise et les alliés ». Plus tard, il travaillera même pour l’Empereur de Russie représentant la ‘Le Combat de Singapour ». Œuvres dans les musées suivants: Versailles, marines (Paris), Malmaison, Château d’Eu, Palais de l’Elysée, Bordeaux, Laval, Nantes, Torigni-sur-Vire et Victoria & Albert.

Nous contacter