Ravissante saucière couverte et sa soucoupe, Worcester

Première période ou période de Dr John Wall, 1751-1783

3.400

Rupture de stock

Rare saucière couverte et sa soucoupe. Fond bleu poudré avec réserve d’oiseaux exotiques entourés de volutes rocailles dorées à la manière de la porcelaine de Sèvres. Porcelaine à pâte tendre, marque rare de la première époque de production. Excellent état, quelques usures dans l’or. Une pièce de collection.

Dimensions : la soucoupe fait L 23cm x P 19cm – la saucière fait H 12 cm avec le couvercle.

Porcelaine de Worcester, 1751-1783, première période ou période Dr Wall d’après l’un des associés d’origine, le Dr John Wall.

Lit : Le docteur John Wall, au cours de l’année 1750, a mené des expériences avec un apothicaire, William Davis, dans la boutique de Davis à Broad Street, Worcester, afin de mettre au point une nouvelle méthode de fabrication de la porcelaine en utilisant de la stéatite. Ils étaient déterminés à imiter l’ancienne production chinoise de porcelaine fine et translucide, mais la formule pour mélanger les argiles était inconnue. En utilisant un four domestique, ils ont commencé à expérimenter. Fondée en 1751, l’usine a des origines modestes. Avec 13 hommes d’affaires locaux, Wall et Davis ont fait avancer leur découverte dans « The Worcester Tonquin Manufactory » à Warmstry House. Leur recette de porcelaine tendre a fini par résister à l’eau bouillante : une découverte qui a fait la renommée de la porcelaine de Wall. Semblable à la porcelaine de Bow et de Chelsea, la glaçure était plus dure et plus fine, avec une couleur sous émaille bleue.

La première période de Royal Worcester (1751-83) est souvent appelée la période du Dr Wall. En 1756, Robert Hancock a rejoint l’entreprise et a commencé à transférer des gravures sur la porcelaine. Une production plus élevée fut ainsi obtenue, tout en maintenant la qualité. Au cours des années 1760, de nombreuses innovations décoratives font leur apparition. Outre les articles peints et imprimés, les fonds colorés sont largement utilisés dans des teintes distinctives telles que le jaune et les fonds bleu écaille inspirés de la porcelaine de Sèvres. Des décorateurs spéciaux sont employés, dont le travail est identifiable et parfois signé, comme Jefferyes Hamett O’Neale (célèbre pour ses scènes tirées des Fables d’Ésope) ou la proportion importante de travaux envoyés pour être décorés en dehors de l’usine à Londres, dans le studio de James Giles. À cette époque, l’influence japonaise sur la décoration a évolué vers des motifs Imari aux couleurs vives et aux motifs riches.

En 1783, Thomas Flight a racheté l’usine pour ses fils Joseph et John et a de nouveau modifié la pâte, obtenant une pâte plus blanche et de meilleure qualité, décorée dans un style néoclassique. La porcelaine de Worcester se voit accorder un mandat royal en 1788 par George III (Royal Worcester).  En 1914, Royal Worcester a ajouté à ses articles décoratifs des articles en porcelaine dure pour les hôpitaux et les laboratoires. En 1976, elle fusionne avec Spode et la production est transférée dans des usines à Stoke on Trent et à l’étranger. Les difficultés financières qui ont suivi le crash de Wall Street en 1929 ont conduit à la vente de la société au groupe Portmeirion Pottery en 2009.

Rupture de stock

Nous contacter