« L’Attente », Médard Tytgat, daté 1909

(1871-1948)

Prix sur demande

Nous contacter

Une femme nue s’assoupi sur un lit dans un bel intérieur, « L’attente ». Signé et daté 1909. Technique mixte sur papier, dessin au crayon, aquarelle et gouache.

Dimensions : H 70cm x L 90 cm avec le cadre

Ecole belge de l’Art Nouveau.

Lit : Médard Tytgat est né à Bruges le 8 février 1871, dans une famille de sept enfants de Maximilien Tytgat et Léonie François. Il aurait suivi une formation artistique à l’Académie des Beaux-Arts de Bruges avec Eugeen Legendre. De 1890 à 1894, il étudie à l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles avec Jan Portaels. En 1901, il a participé au prix de Rome pour la peinture. Il se marie avec Jeanne Gossiaux, avec laquelle il a trois enfants entre 1894 et 1897 : Virginie, Siegfried et Elsa. En plus de peindre des portraits, des figures, des nus et des paysages, il conçoit des affiches et réalise des lithographies. Œuvres à l’hôtel de ville de Bruxelles. Il expose un tableau, « L’Altesse », à la Triennale de Bruxelles en 1914. Il expose également à Liège, à Gand et à Paris au « Salon des lndépendants ». Il est membre fondateur du célèbre cercle artistique bruxellois « Labeur ». Il meurt à Bruxelles en 1948.

Nous contacter