« Profitez de vos jours » tasse et soucoupe, KPM Berlin

(Vers 1830)

Prix sur demande

Nous contacter

Belle tasse balustre et soucoupe assortie. La tasse présente un message : « Froh Verlebe deine tage » qui signifie, profitez de vos jours. Décoration d’inspiration néo-gothique. Cette tasse est une « tasse d’amitié », une tasse de collection avec un message amical destiné à une personne proche comme un cadeau de valeur. 

Dimension : tasse H 9,5cm – soucoupe de 14cm de diamètre

Marques KPM Berlin, vers 1830.

Lit : KPM est un acronyme de Königliche Porzellan-Manufaktur Berlin, qui se traduit par « Manufacture royale de porcelaine de Berlin ». La société a été fondée en 1763 par Frédéric II de Prusse, qui a acheté la manufacture à son propriétaire précédent, Johann Ernst Gotzkowsky, au bord de la faillite. Il investit de grosses sommes d’argent dans la société et lui accorde l’usage du sceptre royal comme emblème. Il commanda à KPM de nombreux objets en porcelaine de style rococo pour son palais. Il a notamment demandé aux artistes de KPM de réaliser des services de table assortis à ses intérieurs extravagants, et il a également offert des services de table comme cadeaux diplomatiques. À la fin du XVIIIe siècle, sous la direction de Frédéric Guillaume II, les artistes de KPM se délectent des changements stylistiques apparus avec le mouvement néoclassique. Inspirée par les récentes découvertes de sites archéologiques grecs, romains et égyptiens, la porcelaine néoclassique de KPM s’inspire de dessins classiques et de « formes pures ». Les vases en particulier étaient appréciés pour leur lien visuel avec la poterie antique ; cependant, les artistes de KPM ont également développé la peinture, en appliquant des paysages, des vues de villes et des marines très détaillés aux objets en porcelaine. Tout au long du XIXe siècle, KPM a créé de nouveaux modèles à la mode tout en continuant à produire des pièces populaires de style rococo et néoclassique. À cette époque, la société, financée par la famille royale, était connue dans toute l’Europe et était collectionnée par l’élite sociale. Au début du XXe siècle, le style Bauhaus a eu un impact considérable sur la production de la porcelaine KPM.

De la fondation de l’entreprise en 1763 à l’abdication de l’empereur Guillaume II en 1918, KPM a appartenu à sept rois et empereurs. La porcelaine KPM fabriquée à cette époque reflète non seulement les modes à travers le temps, mais aussi le goût royal prussien. L’État allemand a repris l’entreprise en 1918 et depuis 2006, KPM est une entreprise privée.

Nous contacter