Vase monumental « Andromaque et Pyrrhus », Darte Frères à Paris

(Epoque Empire)

Prix sur demande

Nous contacter

Vase monumental de qualité muséal représentant une scène mythologique d’après le chef-d’œuvre du peintre français Pierre-Narcisse Guérin, « Andromaque et Pyrrhus » (Louvre à Paris). Le reste du vase est doré et gravé de motifs empires. Vase crater sur piedouche et anses « crosses » se terminant par des masques de Lion en biscuit doré. Une œuvre d’art incroyable.

Taille: H 80cm – base 25cm x 25cm

Attribué à la prestigieuse manufacture des frères Darte à Paris.

Provenance: Collection du Musée Duesberg de Mons (BE).

Lit: La scène se déroule dans le palais de Pyrrhus, à Buthrote, capitale de l’Épire. Hermione attend son mariage promis pour lequel elle est allée à Sparte. Mais le fils d’Achille (Pyrrhus) la néglige, car il aime Andromaque, veuve d’Hector, son esclave, à qui il offre sa main, sa couronne et en même temps le salut de leur fils Astyanax. Les Grecs, très inquiets, envoient Oreste à Pyrrhus pour lui réclamer l’enfant. Oreste, amoureux d’Hermione, espère que Pyrrhus refusera en renvoyant sa fiancée, qui pourrait alors accepter son amour. La menace des Grecs est une arme entre les mains de Pyrrhus qui tente de convaincre Andromaque. Celle-ci, bien que soucieuse, s’oppose et fait de la résistance. Hermione ne cache pas à Oreste qu’elle aime Pyrrhus, mais elle accepte que Oreste demande à son rival de choisir entre elle et Astyanax. La réponse la met hors d’elle car Pyrrhus et Andromache décident de s’unir.

Cette scène fait partie de la tragédie de Jean Racine (1639-1699) présentée au public pour la première fois en 1667 à Paris, elle est la source d’inspiration de Guérin.

Lit : Darte à Paris est l’une des prestigieuses manufactures de porcelaine de Paris. Il y avait trois frères Darte, Joseph (1765-1832), Louis Joseph (1766-1843) et Jean François (1768-1834). En 1795, ils se lancèrent dans la porcelaine et achetèrent une usine à Paris, située au 3 rue de Charonne. Les trois frères ouvrent également une boutique au Palais Royal, sous la direction de Jean François. En 1804, ils se séparent à l’amiable et chacun emporte sa partie d’ustensiles et de porcelaines. Les frères Louis Joseph et Jean François fondent une nouvelle société, conservant ainsi le nom de Darte Frères et s’installe rue de la Roquette, tandis que Joseph Darte se maintient sous «Darte Ainé à Paris» et s’installe à la rue de Popincourt. C’est la seule marque de Darte que l’on puisse attribuer avec certitude à la manufacture de la rue de Popincourt. Le style des frères reste résolument le même. Joseph revendra la manufacture à François Gérard Discry le 30 avril 1822.

Nous contacter