ZONARO Fausto, attribué à

(1854-1929)

Prix sur demande

Nous contacter

Belle scène de marché berbère impressionniste. Petite huile sur toile monogrammée ZF, attribuée à Zonaro Fausto maître de l’école italienne orientaliste. Qualité étonnante, la technique donne beaucoup de lumière et de vie à l’œuvre. 

Dimensions : H 26cm x 46cm

École italienne, vers 1900.

Lit : Fausto Zonaro était un peintre italien, surtout connu pour ses peintures de style réaliste traitant de la vie et de l’histoire de l’Empire ottoman.

Né en 1854 à Masi, dépendant de Padoue, Fausto Zonaro a commencé sa carrière professionnelle comme apprenti maçon. Son don pour l’art, apparu dès son plus jeune âge, ne l’a pas empêché de se battre pour sa survie. Après son travail de dessinateur à Lendinara, il poursuit sa vie artistique pendant quelque temps à l’Accademia Cignora de Vérone, sous Napoleone Nani. Fausto ouvre une petite école d’art et un atelier à Venise, mais se rend souvent à Naples. Plus tard, il sera diplômé de l’Académie des Beaux-Arts de Rome. Il expose activement ses œuvres et gagne le respect des critiques. Il peint principalement des œuvres de genre à l’huile et à l’aquarelle.

En 1892, il s’installe avec sa femme à Istanbul. Les tableaux que Zonaro a peints dans les quartiers centraux de la ville pendant ces années sont devenus les œuvres les plus intéressantes de sa carrière artistique. En 1896, il est nommé peintre de la cour grâce à l’intervention de l’ambassadeur de Russie qui avait remis au sultan régnant Abdulhamid II l’œuvre de Zonaro « Il reggimento imperiale di Ertugrul sul ponte di Galata » (en français : Le régiment imperial de Ertugrul sur le pond Galata), qu’Abdulhamid II avait alors achetée.

Zonaro a peint des portraits, des paysages et des tableaux historiques. On dit que « Zonaro a été l’un de ceux qui ont le plus contribué au développement de l’art occidental en Turquie » et qu’il est un artiste prolifique qui a créé des centaines d’œuvres, dont la plupart proviennent de l’Empire ottoman. Une exposition de ses œuvres à Florence en 1977 « a été largement saluée dans le monde de l’art ». Il a quitté Istanbul avec son épouse en 1911, lors la bataille de Tripoli, et et s’installera à San Remo où il meurt en 1929. Aujourd’hui, la plupart des œuvres de Zonaro sont à Istanbul, et beaucoup d’entre elles sont exposées dans les principaux musées de la ville.

Nous contacter