Chatons à la boite à bijoux, Charles Van den Eycken

(Bruxelles 1859-1923)

12.800

En stock

Charmante scène de chatons jouant autour d’une boite à bijoux. Une bague dans un écrin, un éventail et un vase fleuri posés sur couverture terminent la composition. Huile sur toile, signée et datée 1896.

Dimensions: H 33 cm x L 44cm – H 54cm x L 66 cm

École belge

Lit: Peintre animalier et plus spécifiquement d’animaux domestiques, Charles Van den Eycken nait à Bruxelles en 1859 dans une famille d’artistes. Son grand père était peintre décorateur et son père un célèbre peintre de paysages dans le goût du 17e siècle Hollandais. Il devient naturellement l’élève de ses ainés, puis poursuit ses études à l’académie de Bruxelles sous la direction de Joseph Stevens.

Charles junior est rapidement reconnu pour ses représentations picturales de chiens et de chats dans des intérieurs. Il ne portraite pas les animaux, mais ils sont au contraire des participants actifs. Ils sont le plus souvent représentés dans des situations touchantes ou ludiques, qui donnent beaucoup de vie à ses œuvres.

Charles est également un membre actif de « L’Essor », un cercle artistique fondé en 1876 lorsque le réalisme est devenu un mouvement unificateur parmi beaucoup de jeunes artistes. La devise de L’Essor était « Un art unique, une vie unique » et met donc l’accent sur le lien qui doit unir l’Art à la Vie. Les fondateurs sont perçus comme progressistes et se rebellent contre le conservatisme académique.

Dès 1881, il expose régulièrement aux salons de Bruxelles, Lièges, Gand, Anvers mais aussi en Hollande, en Allemagne et même en Espagne. Il reçoit de nombreuses médailles, très convoité, il exécute de nombreuses commandes notamment pour la reine Marie-Henriette de Belgique.

Charles Van den Eycken est considéré comme l’un des artistes les plus importants d’animaux domestiques du 19ème siècle.

Œuvres aux musées d’Anvers, Bruxelles, Ixelles et Courtrai.

En stock

Nous contacter